J 'ai"meuh" la "lait"cture 2

Bienvenue sur mon blog

30 juin, 2010

Veronika décide de mourir (Paulo Coelho)

Classé dans : Amour,Films,Livres étrangers,Qui fait réfléchir — livremania @ 14:34

9782081205307fs.gif

Résumé

Une après-midi d’hiver, à sa fenêtre, une jeune femme observe la ville. Pour la première fois, son regard est serein. Veronika vient d’avaler quatre boîtes de somnifères. Elle ne veut plus subir l’insupportable monotonie des jours et l’angoisse des nuits.
À l’hôpital psychiatrique où elle se réveille, elle apprend que sa mort n’est retardée que d’une semaine. Durant ce sursis, elle fait la connaissance de Zedka, la rêveuse philosophe, de la douce Maria et de son syndrome de panique, et surtout d’Eduard, le schizophrène mélomane, qui écoute la jeune femme des nuits entières lorsqu’elle joue au piano.

Image de prévisualisation YouTube

Avis

Encore une fois, j’ai lu le livre avant de voir le film. Dans les 2 cas, l’histoire est vraiment très poignante.
Le livre est émouvant. L’auteur arrive à décrire toutes les sensations.(j’ai  adoré quand il se met lui-même dans le récit ^^)… J’ai vraiment compris Veronika (même si je n’ai pas l’intention de me suicider ^^). Il y a une scène que je n’ai toutefois pas aimé (la dernière fois où elle joue du piano pour Eduard) mais bon… A chacun ses couts de coeur…
Le film était bien… Sarah Michelle Gellar interprète divinement Veronika. Toutes les émotions de cette jeune slovène (même si dans le film elle se dit slovaque) transparessent sur son visage. Par contre, j’ai regretté que les noms ne soit pas respectés, de même que les pays… Je préférais vraiment qu’elle écrive pour « défendre son pays » que pour critiquer la mode. En plus, j’aimais bien l’histoire du poète slovène…
Bref, un livre fort émouvant qui fait réfléchir et qui laisse des marques…

5 réponses à “Veronika décide de mourir (Paulo Coelho)”

  1. Nicolas dit :

    Ah ben c’est sûr que là, Sarah Michelle Gellar change de registre. Sa change de Scooby-Doo…

    Je ne connais pas ce film, mais il a l’air assez « dur ». Je ne sais pas pourquoi, mais sa me rappelle un peu Docteur Patch et un autre film où un docteur trouve le remède d’une grave maladie qui rendait inerte les patients.

    Je sais, il n’y a pas beaucoup de points communs ^^

    Par contre, arrête de regarder ce genre de film triste ! Il n’y aura plus un seul mouchoir chez toi et Mélanie devra en racheter ! ^^

    La prochaine fois, tu regardes les Bisounours ! non mais !

  2. louise dit :

    ça n’a l’air pas si mal finalement! le film est-il récent?

  3. Céline dit :

    Je n’ai ni lu ni vu, mais l’histoire semble en effet poignante… Faudrait que je vois si je peux le trouver à la bibliothèque.
    Bises

  4. louise dit :

    J’ai vu le film. J’ai bien aimé. Je ne l’ai pas trouvé triste, peut-être le livre l’est-il un peu plus. Le rythme du film, sa musique (pas mal du tout) créent une douce atmosphère. Un hymne à la vie en somme paisible, mélancolique parfois mais cela reste positif. On est loin de « vole au dessus d’un nid de coucou » ou de l’ambiance « armée des douze singes… »
    Et le happy end ultra prévisible n’est pas dégoulinant (rien que ça, 1000 points pour ce film^^).

  5. seo dit :

    Ce fut un bel article à lire, je vous remercie pour le partage.

Laisser un commentaire

 

Conversation-Evasion |
Morganedoc |
lane8joe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournai la Page
| maud99
| les abeilles