J 'ai"meuh" la "lait"cture 2

Bienvenue sur mon blog

11 février, 2011

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand)

Classé dans : (Auto)biographie,Amour,Jeunesse,Livres français — livremania @ 17:01

Tout d’abord, un grand merci à tous ceux et celles qui m’ont souhaité un bon rétablissement ! Je suis enfin guérie !!! Les piqûres de pénicilline (ouille, ouille, ouille) ont fait effet ^^

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand) dans (Auto)biographie 51Q610YQYML._SL500_AA300_

Résumé

Rosalinde, l’héroïne, vit à Orchies, capitale du pays de Pévèle. Elle a six ans quand éclate la Première Guerre mondiale. La ville est incendiée par les Allemands, et Rosalinde trouve refuge chez son grand-père qui habite un village voisin. C’est un homme sévère qui l’élève sans tendresse. Lorsqu’elle quitte l’école, elle travaille comme apiéceuse, un métier que beaucoup de femmes exerçaient à l’époque. Les années passent. Un ami d’enfance la demande en mariage, mais subitement arrive un grand amour qui bouleverse vie…

Avis

C’est sur les conseils de maman que j’ai lu ce livre.
Marie-Paul Armand nous emmène dans ma région, le Nord. Je n’ai pas eu trop de mal à comprendre le patois ch’ti qui se retrouve dans la majorité du livre (bien que là où je me trouve, on est plutôt flamand). L’accent du Nord est donc fort présent, mais aussi son histoire et sa culture. Bref, une entrée qui a bien plu à la nordiste que je suis.
Dans ce roman, on suit Rosalinde, une petite fille de six ans ayant subit les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale qui deviendra bientôt une femme. Je me suis beaucoup identifiée à elle, surtout lorsqu’elle est à l’école avec Ginette et Lucie. Malgré tout, son histoire est très prévisible, peut-être même un peu trop ! Je savais ce qui allait se passer dès les dix premières pages.
Par contre, la belle-mère de Rosalinde… c’est EXACTEMENT ma grand mère paternelle !!! Les mêmes répliques, la même attitude. Brrr ! L’attitude de Marguerite envers Rosalinde est un copié/collé de l’attitude de mamie avec maman !!! J’en ai encore des frissons. Je n’avais qu’une envie, étriper Marguerite… :
« Elle tricota le châle de baptème, dans une laine blanche, épaisse et moelleuse, et acheta elle-même la rode et le bonnet qu’elle nous fit admirer ensuite. Avec indifférence, Désiré approuva.  Pour ma part, j’émis une protestation, selon laquelle j’aurai aimé choisir moi-même. Ma belle-mère pinça les lèvres et prit l’expression que je connaissais bien :
- Tu n’aurais pas mieux choisi. J’ai pris la plus belle et la plus chère.
« 
Bref, la légèreté et le romantisme de ce livre en font un bon roman qui se lit assez vite.

4 réponses à “Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand)”

  1. Luna dit :

    pourquoi pas :)

  2. Corasirene dit :

    Je ne connais pas du tout !! merci !
    Bonnes vacances si tu es en vacances !
    gros bisous !!

  3. catherine dit :

    Bonjour, contente que tu ailles mieux. Je viens d’aller faire un tour sur le blog de ta soeur et je lui avais posé la question. Bonne journée et bonne lecture.

    Dernière publication sur  : Pour le livre

  4. maman dit :

    coucou
    comme promis je viens mettre un petit com sur ce livre que je t’avais conseillé… et je ne le regrette pas car je vois que tu as bien aimé l’histoire^^
    c’est un livre prenant qu’on a pas envie de quitter car on veut toujours en savoir plus sur la vie de Rosalinde (son enfance, ses amours…)…
    bref un livre qui va vite à lire, rempli d’émotions…
    bonne lecture pour tes autres livres
    bisous
    maman

    ps: nous aussi nous sommes contents que tu ailles mieux (dsl pour les piqûres mais elles étaient nécessaires et elles ont été efficaces)

Laisser un commentaire

 

Conversation-Evasion |
Morganedoc |
lane8joe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournai la Page
| maud99
| les abeilles