J 'ai"meuh" la "lait"cture 2

Bienvenue sur mon blog

29 mars, 2010

Le lien maléfique (Anne Rice)

Classé dans : Fantastique,Horreur,Livres étrangers — livremania @ 15:46

97822650796491.jpg

Résumé

Sous le porche d’une vieille demeure à l’abandon de la Nouvelle-Orléans, une femme frêle et muette se balance dans un rocking-chair : Deirdre Meyfair est devenue folle depuis qu’on lui a retiré, à la naissance, sa fille Rowan pour l’envoyer vivre à San Francisco.
Et derrière la grille du jardin, un homme, Aaron Lighter, surveille inlassablement Deirdre, comme d’autres avant lui, pendant des siècles, ont secrètement surveillé la famille Mayfair. Car ils savent que, de génération en génération, les femmes du clan se transmettent leurs maléfiques pouvoirs et que la terrifiante et fabuleuse histoire de cette lignée de sorcières ne fait que commencer.

Avis

Merci à Deborah pour m’avoir passé ce livre. J’ai commencé par les chroniques des Vampire (Entretien avec un vampire, Lestat le vampire, La reine des damnés, le voleur de corps) et me voilà partie pour la saga des sorcières Mayfair.
Pourquoi cette fin ? Pardon, je m’égare.
L’écriture d’Anne Rice est toujours aussi fluide, aussi magique. Je me suis retrouvée à la Nouvelle Orléans avec une autre atmosphère, toute aussi mystérieuse et maléfique. Franchement, les descriptions sont superbes.
Je me suis un peu perdue avec les Mayfair. Mais bon, ce n’est qu’un petit défaut. Il y aurait du y avoir un arbre généalogique. Il y a aussi certains passages à passer (du mojns que j’ai passé, car ça devenait un peu trop hot)
Et comme d’habitude, j’ai préféré le méchant au gentil. Ainsi, Michael est passé à la trappe (je ne le supporte pas, il est trop… gentil) pour laisser place à Lasher. Ah, Lasher…
L’horreur est très présent dans ce livre, comme lorsque Michael prend les têtes dans les bocaux ou quand Lasher prend le corps du bébé de Rowan…
On reste vraiment sur la fin dans ce livre emoticone Qu’est-ce qui se passe après ? Rrrrrr

Bref, un roman à lire si on aime bien les sorcières, le style d’Anne Rice… mais je vous aurais prévenu ^^

18 mars, 2010

Le Parfum (Patrick Süskind)

Classé dans : Classiques,Fantastique,Films,Livres étrangers — livremania @ 19:46

6a00ccff93583dd75600ccff8b18fd6731500pi.jpg

Résumé

Enfance malheureuse et pauvre, sans aucun amour, l’unique don que la vie ait fait à Jean-Baptiste Grenouille est son extraordinaire odorat. Mais c’est aussi ce dernier qui va faire de lui un meurtrier sans pitié qui cherche à posséder le doux parfum des jeunes filles en les tuant. Après un apprentissage à Paris, chez un parfumeur, il se rend à Grasse, où les techniques sont plus sophistiquées, pour reproduire ces odeurs qu’il aime tant…

Avis

J’ai lu ce roman après avoir vu le film (comme à ma mauvaise habitude)… J’avais bien aimé ce film, l’histoire était accrochante, les acteurs jouent très bien… Bref, un bon film malgré la fin, un peu trop érotique à mon goût.
C’est Mélanie (encore) qui m’a passé ce livre. Et j’ai accroché dès les premières lignes. Patrick Süskind arrive a nous faire passer toutes les odeurs par les descriptions (j’étais aux anges quand il décrit un bébé…). Et puis, les descriptions des paysages sont magnifiques.  Mais comme dans le film, la fin est assez explicite…
Vraiment, j’ai été enchanté par ce livre. Même quand Jean-Baptiste Grenouille tue, on ne peut s’empêcher de l’aimer. Et oui, je sais que je suis bizarre mais j’adore les méchants… Franchement, c’est un livre que je conseille à tout ceux qui n’aime pas la lecture. Ils adoreront !

 

afficheparfum.jpg

 

Image de prévisualisation YouTube

12 mars, 2010

Le Grand livre de Béatrix Potter

Classé dans : Classiques,Jeunesse,Livres étrangers — livremania @ 12:25

284892.jpg

Résumé

En passant par Pierre Lapin et Sophie Canetan, toutes les histoires de Béatrix Potter (23 contes)…

Avis

Etant encore enfant dans l’âme, mes parents m’ont offert ce livre (pour mes 16 ans)… On venait de voir le film « Béatrix Potter » et j’avais adoré… En plus, je suis une grande fan des lapins (je fais collection de ces petits animaux ^^).
Donc, j’ai lu ce livre avec une grande attention. Le temps de le lire, je suis redevenu une petite fille. Vraiment, vraiment géniale. Béatrix Potter était vraiment très douée… Les dessins sont magnifiques, les histoires prenantes… A part quelques histoires (celle des cochons par exemple), je ne me suis pas ennuyée…
Les histoires sont de vrais enchantements. Un livre à lire, à relire pour redevenir le temps de quelques pages des enfants réveurs…

 

Pour mes 17 ans, Mélanie (connu sur la toile sous Lefildariane) m’a offert une figurine de Benjamin Lapin, le cousin de Pierre Lapin… Le voici :

imgp1077.jpg

Le secret de Térabithia (Katherine Parteson)

Classé dans : Fantastique,Films,Jeunesse,Livres étrangers — livremania @ 9:43

9782013225854fs.gif

Résumé

Jess a une dizaine d’années, et vit dans une petite ville entouré de ses quatre soeurs, dont la plus jeune, May Belle, est quasiment à sa charge. Le père, travaillant à Washington, voit peu ses enfants, et la mère est débordée par une vie familiale intense. Jess est plutôt malingre, mais il a un rêve, devenir le plus grand sprinter du collège. A la rentrée des classes, une nouvelle élève, Leslie, le bat à la course. Plutôt que d’en ressentir de la colère, Jess est intrigué par cette fille pas comme les autres, qui semble ne pas craindre les plus grands, et assume sa marginalité. Très vite, ils deviennent amis, et s’inventent un royaume imaginaire dans la forêt, le royaume de Terabithia, dont ils sont le roi et la reine…

Avis

Comme à ma mauvaise habitude, j’ai vu le film avant de lire le livre… J’étais vraiment pris dedans… L’histoire d’amitié qui se tisse tout au long du film me touchait énormément… J’ai même pleuré à la fin (j’ai un coeur d’artichaut, je sais.. ^^). Comme j’avais adoré le film, je me suis précipitée sur le livre. Je l’ai littéralement dévorée… Très simple à lire, l’écriture peut séduire beaucoup d’enfants. Tous les thèmes sont abordés avec finesse et exploités à fond. Bref, un roman que je conseille vivement.
Ce livre a été écrit par une maman pour aider son fils à surmonter la mort d’un ami proche. Franchement, la fin est… les larmes montent toutes seules… (je n’ai cependant pas pleuré en lisant le livre, car je savais déjà ^^)

Image de prévisualisation YouTube

10 mars, 2010

Les mémoires de Cléopâtre – tome 1 (Margaret George)

Classé dans : (Auto)biographie,Amour,Livres étrangers — livremania @ 19:19

La fille d’Isis

georgelesmemoiresdecleopatret1lp149521.jpg

Résumé

Plus, qu’un personnage historique, Cléopâtre est une légende. Héritière de la dynastie des Ptolémés, séductrice fatale, aimée de César, puis d’Antoine, qui rêva avec elle de régner sur l’Orient, elle fit briller l’Egypte d’une ultime splendeur avant de s’offrir volontairement à la morsure d’un aspic.
L’enfance, les débuts d’une jeune reine de 17 ans, l’Egypte affaiblie et divisée, le long exil à Ashkelon, l’aventure rocambolesque à l’issue de laquelle elle devient la maîtresse de César, à qui elle donnera un fils, Césarion… tels sont les événements de ce premier volume.

Avis

C’est ma soeur, Mélanie, qui m’a passée ce livre. Au début, je n’étais pas très chaude pour le lire (je n’ai jamais aimé l’Egypte). Mais, dès les premières pages, j’ai été conquise. L’auteur, Margaret George, décrit, dans cette biographie fictive, la vie de Cléopâtre, de son enfance à la mort de César.
L’écriture est claire et limpide, les descriptions sont à couper le souffle… Je me suis vue à Alexandrie, près du Nil, ou à Rome, lors des jeux du cirque… Je me suis vue en train de manger des plats égyptiens ou romains (l’auteur est vraiment très renseigner sur les moeurs de l’époque… Franchement, on s’y croirait ^^). Je me suis vue à la mise à mort de Bérénice… Enfin bref, j’ai tout vu !!! ^^
Franchement, pour ceux qui n’aiment pas l’Egypte, je vous conseille de le lire parce que vraiment, maintenant, j’adore… ^^
Un truc qui m’a dérangé (c’est historique pourtant), c’est que lorsque Cléopâtre voit César pour la première fois, elle a 20 ans et lui en a 52… Beurk, il pourrait être son grand-père ! Mais bon, ça ne m’a pas empêcher de fondre pour lui au fur et à mesure du livre (je l’imaginais juste plus jeune ^^).

Bref, un livre à lire !

123456
 

Conversation-Evasion |
Morganedoc |
lane8joe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournai la Page
| maud99
| les abeilles