J 'ai"meuh" la "lait"cture 2

Bienvenue sur mon blog

11 février, 2011

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand)

Classé dans : (Auto)biographie,Amour,Jeunesse,Livres français — livremania @ 17:01

Tout d’abord, un grand merci à tous ceux et celles qui m’ont souhaité un bon rétablissement ! Je suis enfin guérie !!! Les piqûres de pénicilline (ouille, ouille, ouille) ont fait effet ^^

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand) dans (Auto)biographie 51Q610YQYML._SL500_AA300_

Résumé

Rosalinde, l’héroïne, vit à Orchies, capitale du pays de Pévèle. Elle a six ans quand éclate la Première Guerre mondiale. La ville est incendiée par les Allemands, et Rosalinde trouve refuge chez son grand-père qui habite un village voisin. C’est un homme sévère qui l’élève sans tendresse. Lorsqu’elle quitte l’école, elle travaille comme apiéceuse, un métier que beaucoup de femmes exerçaient à l’époque. Les années passent. Un ami d’enfance la demande en mariage, mais subitement arrive un grand amour qui bouleverse vie…

Avis

C’est sur les conseils de maman que j’ai lu ce livre.
Marie-Paul Armand nous emmène dans ma région, le Nord. Je n’ai pas eu trop de mal à comprendre le patois ch’ti qui se retrouve dans la majorité du livre (bien que là où je me trouve, on est plutôt flamand). L’accent du Nord est donc fort présent, mais aussi son histoire et sa culture. Bref, une entrée qui a bien plu à la nordiste que je suis.
Dans ce roman, on suit Rosalinde, une petite fille de six ans ayant subit les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale qui deviendra bientôt une femme. Je me suis beaucoup identifiée à elle, surtout lorsqu’elle est à l’école avec Ginette et Lucie. Malgré tout, son histoire est très prévisible, peut-être même un peu trop ! Je savais ce qui allait se passer dès les dix premières pages.
Par contre, la belle-mère de Rosalinde… c’est EXACTEMENT ma grand mère paternelle !!! Les mêmes répliques, la même attitude. Brrr ! L’attitude de Marguerite envers Rosalinde est un copié/collé de l’attitude de mamie avec maman !!! J’en ai encore des frissons. Je n’avais qu’une envie, étriper Marguerite… :
« Elle tricota le châle de baptème, dans une laine blanche, épaisse et moelleuse, et acheta elle-même la rode et le bonnet qu’elle nous fit admirer ensuite. Avec indifférence, Désiré approuva.  Pour ma part, j’émis une protestation, selon laquelle j’aurai aimé choisir moi-même. Ma belle-mère pinça les lèvres et prit l’expression que je connaissais bien :
- Tu n’aurais pas mieux choisi. J’ai pris la plus belle et la plus chère.
 »
Bref, la légèreté et le romantisme de ce livre en font un bon roman qui se lit assez vite.

10 octobre, 2010

Regain (Jean Giono)

Classé dans : Amour,Classiques,Livres français,Qui fait réfléchir — livremania @ 17:32

9782253004028fs.gif

Résumé

Tous sont partis. Panturle se retrouve seul dans ce village de Haute Provence battu par les vents au milieu d’une nature âpre et sauvage. Par la grâce d’une simple femme, la vie renaîtra.

Avis

Ce roman m’a été offert par Louise pour mon 18ème anniversaire. Véritable ode à la nature, ce livre m’a emmené dans les profondeurs de la Haute-Provence. Les descriptions y sont époustouflantes : je n’ai eu qu’à fermer les yeux pour voir ces magnifiques paysages.
Le style y est toutefois très bizarres dans ces dialogues à l’état brut. J’ai eu un peu de mal, n’étant pas du Sud mais du Nord. Autant dire que les dialogues lu avec l’accent du Nord perdent toutes leurs beautés ^^.
En résumé, un roman bref qui se laisse très bien lire.

3 septembre, 2010

Angélique marquise des anges (Anne Golon)

Classé dans : Amour,Jeunesse,Livres français — livremania @ 10:20

55541581.gif

Résumé

1646. Le château du baron de Sancé menace ruine. Angélique, sa seconde fille, mène une existence à demi sauvage dans les bois et marais du Poitou. L’enfance heureuse d’une petite fée malgré la misère qui guette, les brigands, la Fronde et ses troubles…

Avis

Le film éponyme a bercé mon enfance et dès que j’ai vu que l’histoire était tirée de romans, je me suis jetée sur le premier tome !
Dans ma tête, je voyais des brides du film et du coup, j’ai été un peu déçue… Beaucoup, beaucoup de discussions politiques et religieuses qui ralentissent le fil de l’histoire.  Mais les descriptions sont magnifiques. Je me suis vraiment cru au XVIIème.
Dommage car l’enfance d’Angélique est vraiment accrocheuse. J’ai redécouvert Angélique, appris à connaitre la sorcière Mélusine qui manque cruellement au film, j’ai encore plus détesté Philippe du Plessis-Bellière…
Ce qui est assez dommage aussi est la fin du roman, qui s’arrête lors de son mariage au château de son père. On ne voit pas le comte de Peyrac dans ce tome emoticone.
Bref, un bon roman que j’ai tout de même dévoré ! Il faut juste oublier le film !

16 août, 2010

La guerre de Troie n’aura pas lieu (Jean Giraudoux)

Classé dans : Classiques,Livres français,Théâtre — livremania @ 17:47

65531.jpg

Résumé

« La guerre de Troie n’aura pas lieu » dit Andromaque  quand le rideau s’ouvre sur la terrasse du palais de Priam. Pâris n’aime plus Hélène et Hélène a perdu le goût de Pâris, mais Troie ne rendra pas la captive.
Hector, pour Troie, et Ulysse, pour la Grèce, tentent à tout prix de sauver la paix. Mais la guerre est l’affaire de la Fatalité et non de la volonté des hommes. La guerre de Troie aura lieu.

Avis

J’ai eu le plaisir de découvrir ce livre dans les cadeaux de Céline. Je ne l’avais pas encore lu mais maman m’avait dit du bien de cet pièce de théâtre.
Je l’ai donc dévoré avidement et… j’ai adoré. Le style est vraiment plaisant à lire et l’auteur alterne entre humour et gravité. J’ai redécouverte le mythe de cette guerre.
Et je me suis même mise à détester Hélène. Je ne la voyais pas du tout comme ça. La petite Polyxène est vraiment craquante, surtout lors de l’acte II, scène 6. Et Hector est un vrai romantique ^^
Une scène que j’ai bien aimé aussi, c’est un passage de l’acte II scène 4 lors des épithètes surtout lorsque qu’Hécube s’en mêle.
Bref, un bon livre qui se lit tout seul et que je conseille vivement ! Encore merci, Céline !

13 août, 2010

Mercure (Amélie Nothomb)

Classé dans : Amour,Livres français,Qui fait réfléchir — livremania @ 18:48

nothombmercure.jpg

Résumé

Une île. Un vieil homme et une jeune fille y vivent à l’abri de tout reflet. Une infirmière survient pour soigner la jeune fille. Tandis que des relations de plus en plus confiantes se nouent entre elles, l’infirmière découvre les éléments d’un mystère et d’un drame qui tiennent à l’étrange loi que le vieil homme fait régner sur l’île.

Avis

Encore un autre roman d’Amélie Nothomb que j’ai adoré ! Et pourtant, quand j’ai voulu le lire, la bibliothèque m’a dit que je ne pouvais pas car j’étais trop jeune !!! Enfin bon, j’ai réussi à l’avoir et je l’ai dévoré.
Franchement, l’histoire est captivante. On a pitié pour la pauvre Hazel, on hait le vieillard, on soutient Françoise, l’infirmière. Avec 3 personnages principaux, Amélie Nothomb mène son huit-clos avec brio.
La particularité de ce roman est ses 2 fins. J’ai vraiment aimé avoir le choix. Encore un bon point pour Amélie Nothomb !

12
 

Conversation-Evasion |
Morganedoc |
lane8joe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournai la Page
| maud99
| les abeilles