J 'ai"meuh" la "lait"cture 2

Bienvenue sur mon blog

19 août, 2011

That’s what I am

Aujourd’hui, c’est VENDREDI ! Et comme tous les vendredis, c’est soirée CATCH !!! Et, ce soir, Mélanie et moi avons invité nos meilleures amies, Louise et Jeanne, à venir passer la soirée avec nous ^^Une grande première pour elles lol
Et pour fêter cette occasion, je poste un article sur un film de la WWE sur les problèmes rencontrés à l’école !

That's what I am dans (Auto)biographie 72624366-ccb0-480f-9876-3e07c5342de9

Résumé

Andy Nichol (13 ans) est un élève brillant, qui comme la plupart des enfants de son âge, fera tout pour éviter les conflits de peur de subir le ridicule de ses camarades de classe. Andy doit travailler avec le plus grand paria de l’école, Stanley, sur un projet de critique. Mr. Simon se trouve la cible de rumeurs malveillantes après que le Principal Kelner ait suspendu une brute de l’école pour avoir battu une camarade de classe.

Avis

J’ai vu le dernier film de la WWE et, tout comme le Miz, j’ai adoré !!!
Ce que j’ai retenu ? Ne jamais embêter Randy Orton quand il boit sa bière :p

2998463059_1_5_pNu7Q3tl dans Amour

Non, sérieusement, ce film est contre la violence à l’école. Je me suis sentie très proche des « nazes » avec mon passé.
Une leçon de morale qui devrait être passée en classe car très bien fait. En plus, ce film est tiré d’une histoire vraie ce qui le rend plus crédible.
Le casting est impeccable ! Tous les acteurs y compris les plus jeunes jouent leur rôle à merveille.
Un film à ne pas manquer (j’ai été même un peu déçue qu’il ne sorte pas au ciné)
Je n’aurai qu’une chose de plus à dire : DIGNITÉ HUMAINE + COMPASSION = PAIX !
A vous de méditer cette phrase…

1 mars, 2011

Si je reste / Là où j’irai (Gayle Forman)

Classé dans : Amour,Fantastique,Jeunesse,Livres étrangers,Qui fait réfléchir — livremania @ 13:36

Si je reste / Là où j'irai (Gayle Forman) dans Amour si-je-reste

Résumé (Si je reste)

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…Et puis vient l’accident de voiture.
Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Avis

Ca faisait un bout de temps que les livres de Gayle Forman me faisaient de l’oeil. J’ai donc décidée d’acheter le premier.
Franchement, je n’ai pas été déçue. Le style de l’auteur est clair, limpide. L’histoire est très touchante. Impossible d’arrêter ! Gayle Forman met plein de référence musicale (tellement que je me suis un peu perdue ^^).
Mia est un personnage très touchant, on s’accroche à elle. J’ai vraiment eu un choc quand j’ai lu l’accident, alors que je savais que ça allait arriver.
Adam, son petit-ami, est à tomber… Son histoire d’amour avec Mia est super romantique ! Sa déclaration à la fin du roman… J’en ai pleurer !
Plus qu’un roman philosophique, une ode à la vie !
A lire sans modération.

 

La-ou-j-irai dans Fantastique

Résumé (Là où j’irai)

Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c’est une rock star adulée et l’ancien amoureux de Mia…
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leur retrouvaille est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, ressurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu’il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente.
De nouveau, Mia est confrontée à un choix : doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour ? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées ? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d’émotions.
Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Avis

Sitôt le premier fini, le deuxième commencé ! Je voulais savoir ce qui se passait ensuite… Et surprise, cette fois-ci, on est à la place d’Adam !
J’ai un peu moins aimé ce tome. Il n’arrête pas de se lamenter, de se plaindre… Bref,ca ne remonte pas trop le moral ! Et que je fume, et que je prends des anti-dépresseurs… EN un mot, déprimant !
Autant le premier nous donnait de l’espoir, autant celui-là nous fout le cafard dès les premières pages… Mais bon, après, ça va mieux, heureusement !
En conclusion, un bon livre aussi, mais un peu déprimant !

 

Petit plus

fejeannecarte.jpg

Petit dessin que j’ai fait pour l’anniversaire de Jeanne, ma meilleure amie !

11 février, 2011

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand)

Classé dans : (Auto)biographie,Amour,Jeunesse,Livres français — livremania @ 17:01

Tout d’abord, un grand merci à tous ceux et celles qui m’ont souhaité un bon rétablissement ! Je suis enfin guérie !!! Les piqûres de pénicilline (ouille, ouille, ouille) ont fait effet ^^

Au bonheur du matin (Marie-Paul Armand) dans (Auto)biographie 51Q610YQYML._SL500_AA300_

Résumé

Rosalinde, l’héroïne, vit à Orchies, capitale du pays de Pévèle. Elle a six ans quand éclate la Première Guerre mondiale. La ville est incendiée par les Allemands, et Rosalinde trouve refuge chez son grand-père qui habite un village voisin. C’est un homme sévère qui l’élève sans tendresse. Lorsqu’elle quitte l’école, elle travaille comme apiéceuse, un métier que beaucoup de femmes exerçaient à l’époque. Les années passent. Un ami d’enfance la demande en mariage, mais subitement arrive un grand amour qui bouleverse vie…

Avis

C’est sur les conseils de maman que j’ai lu ce livre.
Marie-Paul Armand nous emmène dans ma région, le Nord. Je n’ai pas eu trop de mal à comprendre le patois ch’ti qui se retrouve dans la majorité du livre (bien que là où je me trouve, on est plutôt flamand). L’accent du Nord est donc fort présent, mais aussi son histoire et sa culture. Bref, une entrée qui a bien plu à la nordiste que je suis.
Dans ce roman, on suit Rosalinde, une petite fille de six ans ayant subit les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale qui deviendra bientôt une femme. Je me suis beaucoup identifiée à elle, surtout lorsqu’elle est à l’école avec Ginette et Lucie. Malgré tout, son histoire est très prévisible, peut-être même un peu trop ! Je savais ce qui allait se passer dès les dix premières pages.
Par contre, la belle-mère de Rosalinde… c’est EXACTEMENT ma grand mère paternelle !!! Les mêmes répliques, la même attitude. Brrr ! L’attitude de Marguerite envers Rosalinde est un copié/collé de l’attitude de mamie avec maman !!! J’en ai encore des frissons. Je n’avais qu’une envie, étriper Marguerite… :
« Elle tricota le châle de baptème, dans une laine blanche, épaisse et moelleuse, et acheta elle-même la rode et le bonnet qu’elle nous fit admirer ensuite. Avec indifférence, Désiré approuva.  Pour ma part, j’émis une protestation, selon laquelle j’aurai aimé choisir moi-même. Ma belle-mère pinça les lèvres et prit l’expression que je connaissais bien :
- Tu n’aurais pas mieux choisi. J’ai pris la plus belle et la plus chère.
 »
Bref, la légèreté et le romantisme de ce livre en font un bon roman qui se lit assez vite.

30 décembre, 2010

L’appel du sang – La seconde vie de Bree Tanner (Stephenie Meyer)

Classé dans : Fantastique,Jeunesse,Livres étrangers,Vampires — livremania @ 19:17

L'appel du sang - La seconde vie de Bree Tanner (Stephenie Meyer) dans Fantastique l-appel-du-sang-seconde-vie-de-bree-tanner-image-345005-article-ajust_650


Résumé

L’heure était venue de chasser.
Inhalant profondément, j’ai reniflé l’odeur du sang des humains dans la rue. S’ils n’étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu’on se choisissait relevait d’une décision que l’on devait prendre avant d’en humer le parfum. Après, il était trop tard pour changer d’avis. Un râle sourd s’est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L’incendie de ma gorge a redoublé d’intensité, et je n’ai plus songé qu’à m’abreuver.

Avis

Et oui, un livre de Twilight sans Edward, Bella ou Jacob, c’est possible !
Quand j’ai enfin pu m’acheter ce livre, je me suis jetée dessus et l’ai dévoré !
Stephenie Meyer reprend ici un des personnages de Eclipse (Hésitation en français) : Bree Tanner, la vampire adolescente qui se fait tuer par les Volturis à la fin du deuxième opus. Autant dire qu’elle ne fait pas long feu et qu’on ne sait presque rien d’elle, bien qu’elle fasse beaucoup réfléchir Bella (cf : chanson). Ici, on arrive à cerner Bree mais aussi en apprendre un peu plus sur Riley, Victoria et les Volturis (ce qui m’a beaucoup plu ^^)
J’ai été un peu déçu par ce cinquième opus car je m’attendais vraiment à voir à travers les yeux d’une « vraie » méchante. Je m’attendais à un carnage, pas de pitié, un vrai bain de sang et surtout pas d’émotions (je ne suis pas gothique mais c’est ce à quoi on s’attend en lisant le résumé) ! Mais ce n’est pas du tout ça !!! Même Lestat (le héros des Chroniques des Vampires d’Anne Rice) est plus cruel ! Oui, il y a plusieurs tuerie mais rien de bien méchant. Au contraire, on a une ado très timide qui tombe amoureuse pour la première fois. C’est bien décevant mais j’ai quand même été très absorbé par l’histoire.
Bref, un bon livre mais ne pas partir avec mon a-priori ^^

23 décembre, 2010

Raiponce

Classé dans : Amour,Fantastique,Films,Jeunesse — livremania @ 19:52

Raiponce dans Amour Raiponce%281%29

Résumé

Il était une fois dans un royaume lointain, une princesse vraiment pas comme les autres…
Lorsque Flynn Rider, le bandit le plus recherché du pays, se réfugie dans une mystérieuse tour, il se retrouve pris en otage malgré lui par Raiponce, une belle jeune fille à l’impressionnante chevelure dorée de 20 mètres de long aux pouvoirs surpuissants, qui ignore qu’elle est en fait une princesse kidnappée depuis son enfance par une méchante sorcière, Mère Gothel. L’étonnante geôlière de Flynn cherche un moyen de sortir de cette tour où elle est enfermée depuis des années pour enfin découvrir le monde qu’elle n’a jamais connu. Raiponce passe alors un accord avec le séduisant brigand… C’est le début d’une aventure délirante bourrée d’action, d’humour et de sentiment, au cours de laquelle l’improbable duo va rencontrer un cheval super-flic, un caméléon à l’instinct de protection surdéveloppé et une bande de voleurs très « bruts »…

Image de prévisualisation YouTube

Avis

Je viens tout juste de le voir avec Mélanie, Nicolas et Deborah !!! Et j’ai adoré !!!
C’est vraiment un bon Disney, vraiment meilleur que La Princesse et la Grenouille à mon avis.
Raiponce est vraiment adorable, bien que ses deux dents de devant plus longues que les autres m’ont un peu énervée ^^ Elle fait un peu penser à Barbie mais ça passe… Franchement, c’est une bonne princesse comme on en avait pas eu depuis longtemps !
Flynn Rider (ou Eugène pour les intimes ^^) est un héros hors du commun, bourré d’humour et de charme ! C’est un peu un macho au grand coeur ou plutôt au coeur d’artichaut…
Et puis le petit caméléon est trop mignon ^^ et le cheval Maximus… Je veux le même !
A noter, acheter un poêle à frire en fonte ! lol
Les chansons sont magnifiques… Je n’ai pas pu m’empêcher des verser quelques larmes durant la projection du film. C’était TRÈS émouvant ! Vraiment magique !

Petit plus, on était bien installés, seuls dans la salle, quand une maman et une petite fille sont arrivés. La maman est venu nous demander si c’était bien la salle pour voir Raiponce car elles ne voyaient que des grands enfants ! ^^

Image de prévisualisation YouTube

1234
 

Conversation-Evasion |
Morganedoc |
lane8joe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tournai la Page
| maud99
| les abeilles